1. Accueil
  2. Simulation de crédit immobilier
  3. Capacité d'emprunt
  4. Combien de mètres carrés pouvez-vous acheter dans ces 20 grandes villes de France ?
  1. Accueil
  2. Simulation de crédit immobilier
  3. Capacité d'emprunt
  4. Combien de mètres carrés pouvez-vous acheter dans ces 20 grandes villes de France ?
Capacité d'emprunt

Combien de mètres carrés pouvez-vous acheter dans ces 20 grandes villes de France ?

/v1612962360/logo/Favicon.svg
Catherine
Mis à jour le 20 juin 2024
v1718352915/website/highlight/combien-m2-acheter-baisse-des-taux-juin-2024.png
Il y en a qui aiment parler de la pluie et du beau temps et d’autres qui se prennent de passion pour l’évolution des taux et des prix au mètre carré. On l’avoue, on fait partie de cette seconde team. Et en ce mois de juin au climat plus qu’incertain (non, on ne parle pas que de la météo), on fait le point sur l’évolution de votre pouvoir d’achat immobilier. Alors, avec les taux actuels et les prix du marché, combien de mètres carrés pouvez-vous acheter ?

Une capacité d’emprunt qui a pris du plomb dans l’aile en 2023…

Si vous avez le projet d’acheter un bien immobilier - qu’il s’agisse de votre future résidence principale ou d’un investissement locatif -, vous êtes forcément sensible à l’évolution de votre pouvoir d’achat. Et c’est peu de dire que ce dernier a été amené à varier ces dernières années.

Avec la brusque et longue montée des taux enclenchée au lendemain du début de la guerre en Ukraine, le budget des ménages français a été largement grignoté. Dix-huit mois de flambée qui ont fortement impacté le nombre de transactions financières et la production de crédit en France. Elle est ainsi passée de 14,4 milliards en mars 2023 à 8,6 milliards en mars 2024. Et si on enregistre ces derniers temps un rebond, on reste loin des niveaux connus lors des années fastes.
Forcément, la hausse des taux qui a perduré jusqu’à la fin de l’année 2023 a grignoté la capacité d’emprunt des acquéreurs. Tenez plutôt : en mars 2022, un Français percevant un salaire net mensuel de 3 000 euros pouvait emprunter un peu moins de 259 500 euros sur 25 ans. En décembre 2023, sa capacité d’emprunt est passée à 187 370 euros. Soit une baisse de près de 28 % de son pouvoir d’achat.

… mais qui repart en 2024

Mais la bonne nouvelle, car il y en a sur le marché de l’immobilier, c’est que depuis le début de l’année 2024, les taux d’intérêt sont repartis à la baisse. Un mouvement fait pour durer au moins jusqu’à la fin de l’année (et qui pourrait aussi poursuivre son cours en 2025) qui redonne petit à petit du pouvoir d’achat immobilier aux acquéreurs.
On avait déjà pris notre calculette en mars dernier pour examiner à la loupe l’évolution du pouvoir d’achat immobilier des Français, en étudiant à la fois l’évolution des taux, mais également celle des prix au mètre carré. Rebelote en juin 2024. Alors, combien de mètres carrés pouvez-vous acheter aujourd’hui par rapport au mois de mars ? Et depuis septembre 2023, comment a évolué votre capacité d'achat ? On a fait le calcul pour 20 grandes villes de France.
VilleTauxMontant empruntablePrix au m2 (appart)Nombre de m2 achetablesGain de m2 vs mars 2024Gain de m2 vs septembre 2023
Paris3,70%205 313 €9 190 €2213
Nice3,60%207 509 €5 147 €4003
Lyon3,70%205 313 €4 799 €4315
Bordeaux3,65%206 407 €4 405 €4725
Strasbourg3,80%203 151 €3 710 €5538
Nantes3,78%203 581 €3 417 €60410
Marseille3,75%204 228 €3 523 €5827
Toulouse3,74%204 444 €3 339 €6138
Lille3,88%201 445 €3 522 €5736
Montpellier3,64%206 626 €3 436 €6044
Rennes3,83%202 509 €3 959 €5102
Reims3,87%201 657 €2 562 €7927
Saint Etienne3,84%202 296 €1 278 €1581120
Le Havre3,84%202 296 €2 095 €97107
Toulon3,79%203 366 €3 137 €6566
Grenoble3,85%202 082 €2 788 €7279
Dijon3,63%206 847 €2 516 €82310
Angers3,63%206 847 €3 121 €6636
Nîmes3,74%204 444 €2 249 €91-18
Villeurbanne3,89%201 233 €3 602 €5669

+11 m² à Saint-Étienne, +10 m² au Havre en 3 mois

L’information principale à retenir, c’est que dans une grande partie de ces villes, le pouvoir d’achat repart à la hausse - et même fortement dans certaines d'entre elles. Ainsi, au Havre, où on avait enregistré lors de notre dernière étude une chute de la capacité d’achat, les choses s’améliorent pour les acquéreurs, le tarif au mètre carré ayant reculé depuis 3 mois. On peut désormais y acheter 10 m² de plus qu'au mois de mars. À Saint-Étienne, c'est jusqu'à 11 m² supplémentaires qu'il est possible d'acquérir. Quant à Toulon et à Villeurbanne, le pouvoir d'achat y fait un bond de 6 m².

Même phénomène à Grenoble, où les acheteurs peuvent s'offrir plus de surface avec le même salaire : + 7 m². À Nantes et Montpellier, on enregistre une augmentation de 4 m², et de 3 m² à Dijon, Angers, Toulouse, Lille et Strasbourg. Même à Paris, le pouvoir d'achat s'améliore, certes d'un petit mètre carré seulement, mais c'est une moyenne et cela peut varier selon les arrondissements.

D'autres villes ne bénéficient en revanche pas de cette embellie. Le budget demeure stable à Nice et Rennes, et diminue d'un petit mètre carré à Nîmes.

Une tendance faite pour durer ?

Si on étudie l'évolution sur une plus grande période, et que l'on compare au mois de septembre 2023, c’est 20 m² en plus que vous pouvez acquérir à Saint-Etienne. À Nantes et Dijon, le pouvoir d’achat immobilier augmente un bond de 10 m². À Villeurbanne et Grenoble , les acheteurs peuvent s’offrir 9 m² de plus, et 8 m² supplémentaires à Toulouse, Strasbourg et Nîmes.

Certes, les taux demeurent toujours élevés, tout comme l’immobilier. Mais il faut le souligner, les choses s’améliorent. Si vous aviez le projet d’acheter mais êtes dans l’indécision, c’est le moment de réactualiser votre capacité d’emprunt et de relancer les visites.
Les taux doivent continuer à reculer d’ici la fin de l’année, pour s’établir autour des 3 %. Mais attention, cette baisse pourrait faire repartir le prix de l'immobilier à la hausse (c’est déjà le cas dans certaines régions). C’est donc le bon moment pour encore tenter une négociation et devenir propriétaire.
L'Alerte Taux

Gardez un oeil sur les taux du moment et abonnez-vous à l'Alerte Taux.

Sur le même sujet